Le BTS, les conditions d’obtention de ce sésame

La deuxième année de l’enseignement supérieur technique est généralement sanctionnée par deux diplômes. Les établissements d’enseignement supérieur privés délivrent le Diplôme de Technicien Supérieur(DTS) et l’État le Brevet de Technicien Supérieur (BTS)dont l’un est délivré et l’autre par

La condition d’obtention du Brevet de Technicien Supérieur (BTS) est d’abord, la réussite à l’examen de fin d’année organisé généralement au cours du mois de juillet par l’État. Cet examen prend en compte chaque domaine de formation de l’enseignement technique supérieur. Cet examen qui tient compte des candidats à l’échelle nationale qui ont déposé leurs dossiers en vue de le passer. Il nécessite une préparation rigoureuse. À la suite de la réussite de l’examen comportant une composition des sujets sur table, les candidats sont appelés à présenter et soutenir un rapport de stage devant un jury de la spécialité de l’étudiant.

Lire aussi : Premier cycle du Supérieur: les diplômes du classique au LMD

Diplôme du Baccalauréat : I – Les BAC littéraire et scientifique.

La réussite à ce dernier exercice lui donne droit à la délivrance du BTS d’État. Ce diplôme, est délivré par l’État lui-même, ne souffre d’aucune inéligibilité sur le plan national et même international puisqu’il est également reconnu par le (Conseil Africain et Malgache pour l’enseignement Supérieur (CAMES). Il est l’organe africain chargé de coordonner les systèmes d’enseignement supérieur et de la recherche, afin d’harmoniser les programmes et les niveaux de recrutement dans les différents établissements des pays membres. Par conséquent, il donne plus de garanties du point de vue crédibilité et fiabilité à son détenteur en matière de recherche d’emploi. Il est souvent le diplôme le plus demandé par rapport à celui du DTS dans le cadre des recrutements des structures publiques et privées.

Le BTS d’état est un diplôme qui offre un atout certain à son détenteur sur le marché de l’emploi,par rapport aux autres diplômes délivrés par les instituts et universités privés de la place à la fin de la deuxième année du supérieur.

Ben Idriss COULIBALY

Laisser un commentaire